logo facebook

Le dauphin, cétacé remarquable

le mardi, 06 août 2019. Publié dans Point de vue

Le dauphin, cétacé remarquable

Je suis un mammifère marin ou fluvial, appartenant à l’ordre des cétacés. La peau de mon dos fin est lisse et relativement souple. Elle est principalement de couleur blanche, bleue ou rose. Je possède un front bombé qui contient un « melon », cavité remplie de diverticules du système respiratoire. Ceux-ci communiquent entre elles par des valves. Malgré mon melon, je reste modeste et réservé. J’émets des sons en envoyant de l’air d’un diverticule à l’autre. Je me propulse hors de l’eau grâce à ma nageoire caudale. J’ai de nombreuses petites dents pointues à l’intérieur de mon rostre, le prolongement vers l’avant de ma tête.

En tant que mâle, je pèse en moyenne 160 kg, alors que ma compagne en atteint environ 150. Certains de mes cousins sont des poids plume de 40 kg, mais d’autres en font près de 400 ! Je mesure entre 1,90 et 2 mètres.

Mon espérance de vie varie entre 55 et 60 ans.

Mon neveu, le dauphin tacheté de l’Atlantique nage dans le courant chaud du Gulf Stream. Mes cousins, les dauphins communs évoluent en mer Méditerranée alors que mon grand-oncle, le grand dauphin, apprécie les parties tempérées et tropicales des océans.

Ma famille des mammifères marins est nombreuse. On dénombre plus de 38 espèces, notamment, le dauphin à bec blanc, l’aptère austral, le dauphin commun, le grand dauphin et le dauphin bleu.

Je repère mes proies grâce à mon sonar. Je me nourris de poissons tels que : l’anchois, le maquereau commun, le mulet et le cabot. Je chasse souvent en famille. Cela nous permet d’encercler et donc de piéger les bancs de poissons.

La gestation de notre delphineau est de 12 mois. Nous devons attendre entre 5 et 6 ans pour avoir un nouvel enfant. Ma compagne s’occupe de notre progéniture pendant 18 mois. À sa naissance, notre petit pèse environ 30 kg et mesure entre 90 et 130 cm.

Nous communiquons grâce à des sifflements aigus qui sont spécifiques à chacun de nous. Ils nous permettent de repérer les obstacles et les proies potentielles.

Mon cerveau a une taille proche de celui des humains. Je suis considéré comme un des animaux les plus intelligents de la planète.

Chers humains, j’apprécie votre compagnie. J’aime vous suivre lorsque vous êtes en bateau, avant de replonger au fond de l’océan ou de la mer. Je suis sociable, tant avec vous qu’avec mes semblables.

Je vis parfois hors de mon milieu naturel. Il m’arrive de résider dans des parcs aquatiques où je suis « votre coqueluche ». Vous pouvez jouer et nager à mes côtés. D’ailleurs, j’adore vous éclabousser !

Je vis relativement en paix avec les pêcheurs depuis le 20e siècle, mais mes amis les dauphins roses ou les dauphins d’eau douce sont toujours en danger. À ce propos, il est à signaler que les Japonais se nourrissent de notre chair. Ils nous pourchassent dans la baie de Taiji, au sud du Japon.

Différents artistes nous consacrent des livres, des séries télévisées et des films. Par exemple, le poète Jean de La Fontaine a composé une fable « Le Singe et le Dauphin », tandis que l’écrivain Éric Demay a publié « L’Homme qui parlait aux dauphins », un écrit qui se base sur des faits scientifiques. On peut citer également « Flipper », une série télévisée américaine de 1964, ou encore « L’Incroyable histoire de Winter le dauphin », film américain réalisé en 2011, inspiré d’une histoire vraie.

Depuis la Grèce antique et également chez les Romains, j’ai beaucoup d’importance dans la mythologie et la représentation dans des peintures et objets de la vie courante. Par ailleurs, un ensemble d’étoiles du ciel nocturne porte mon nom. Elle se situe près de la constellation du Triangle d’été.

En outre, certains rois portent notre symbole dans leurs armoiries, notamment les Dauphins de France et d’Autriche.

Comme vous le voyez, nous sommes depuis longtemps vos amis et souhaitons le rester ! Merci de nous respecter !

Version audio

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité. Option de connection ci-dessous