logo facebook

La respiration, ça ne manque pas d’air!

le mercredi, 08 novembre 2017. Publié dans Point de vue

La respiration, ça ne manque pas d’air!

Le but de la respiration est d’amener de l’oxygène, indispensable à tout être vivant, aux cellules du corps. Son rôle est également de rejeter un gaz toxique produit par les cellules, le gaz carbonique.

Lorsque nous respirons, l’air entre par le nez et la bouche, descend par le pharynx, passe par la trachée et est distribué aux poumons grâce aux bronches. L’air continue son chemin vers les bronchioles et finit sa route dans les alvéoles où s’effectuent les échanges gazeux. C’est-à-dire que l’oxygène est absorbé par le sang et le gaz carbonique est rejeté.

Les poumons sont actionnés par des muscles : le diaphragme et les muscles intercostaux. Ils permettent l’inspiration et l’expiration. Entre 6 et 10 litres d’air sont contenus dans les poumons. Un poumon pèse entre 300 à 400 grammes.

Au cours de notre vie, nous inhalons environ 300 millions de litres d’air.

Le nourrisson, dans le ventre de sa mère, respire grâce au sang de celle-ci. À l’heure de l’accouchement, l’enfant a les poumons remplis d’eau et quand il pousse son premier cri cela lui permet de vider ses poumons. Plus il grandira, plus l’eau présente dans ses poumons s’estompera !

L’être humain a besoin de 700 à 1000 litres d’oxygène par jour sans effort particulier. Lors d’efforts intenses, nos besoins en oxygène peuvent être multipliés par sept.

Avec beaucoup d’entraînement, nous pouvons tenir plus de 8 minutes sans reprendre notre respiration.

Troubles respiratoires

La cigarette

La cigarette affaiblit les alvéoles pulmonaires. Quand une bactérie ou un virus s’y loge, une guerre s’engage entre le système immunitaire et les intrus. L’organisme fabrique alors beaucoup de mucus. Le goudron présent dans le tabac se pose dans les poumons et vont abîmer l’acide désoxyribonucléique, une macromolécule placée dans les cellules. Cela peut entraîner un cancer. La fumée passive est aussi très nocive, notamment chez les très jeunes enfants.

L'asthme

L’asthme est un rétrécissement des voies respiratoires, dû à une hyperréactivité des bronches. Lors d’une crise, nous avons l’impression de ne plus pouvoir respirer. L’asthme peut être provoqué par l’effort, la pollution, les allergies, les émotions et les fous rires.

Que faire en cas de crise ?

Il faut avant tout se calmer et utiliser un bronchodilatateur (spray inhalateur). Si la crise ne passe pas, il faut impérativement se rendre aux urgences. Nous devons également boire pour éliminer le mucus provoqué par la crise.

Avis de Celya Mbembe

J’ai trouvé ce sujet très intéressant. Les recherches effectuées m’ont permis d’apprendre des choses que je ne connaissais pas. Et tout ce que j’ai appris, je compte bien le partager avec mon entourage et plus encore !

Avis de Niels Vossenberg

Personnellement, je connaissais déjà de nombreuses choses sur le corps humain en général. Mais le fait d’avoir fait un article sur un sujet comme la respiration m’a aussi beaucoup appris. Merci Celya !