logo facebook

«Synergies est un espace de créativité»

le jeudi, 30 août 2018. Publié dans 10 ans

«Synergies est un espace de créativité»

À l’occasion des 10 ans du journal Synergies, la rédaction a invité Sophie Christen Creffield, directrice générale de la Fondation Foyer-Handicap depuis 2015. Au 1er septembre, elle quittera ses fonctions pour rejoindre, en tant que cheffe de cabinet, l’équipe de Nathalie Fontanet, la nouvelle conseillère d’État en charge des finances.

Dans un échange spontané, elle nous donne son regard sur Synergies ainsi que sur quelques points forts de ses trois années passées à la direction de la Fondation.

Son regard sur Synergies
«Synergies est un espace de créativité. La multiplicité des thèmes abordés est intéressante. Le côté assez libre des choix éditoriaux me plaît. J’apprécie également la rubrique culturelle. Une de mes volontés est d’amener plus de culture à l’intérieur de la Fondation. Le culturel c’est le plaisir des sens. Dans une institution comme la nôtre, c’est important d’avoir cette dimension. Elle nous fait voyager au-delà du quotidien, comme les expositions de photos dans nos différents sites. La communication institutionnelle est également importante, pour autant qu’elle soit destinée à un large public extérieur tels les reportages sur de grands événements. Je retiens notamment l’inauguration de la résidence Annette Kaplun, les 30 ans de la Résidence Gabrielle Sabet, mais aussi des articles concernant plus particulièrement le fonctionnement de la Fondation (les cafétérias, l’animation dans les résidences ou les différents métiers de notre institution). Le regard des journalistes est vraiment essentiel. Il amène du lien même s’il y a encore beaucoup de travail à faire. Cependant, il ne faudrait pas que Synergies devienne uniquement un journal institutionnel, car cela tuerait l’aspect journalistique. Dès mon arrivée, j’ai validé la demande de mettre Synergies sur internet, car je crois à son contenu et ce qu’il représente. C’est un bel exemple de collaboration inter secteurs, l’Édition pour le graphisme, vous pour le contenu et la mise en ligne. Synergies est une belle carte de visite en complément du site institutionnel», explique Sophie Christen Creffield.

«La conversation reste le meilleur moyen de communication. Elle permet de créer des espaces où nous pouvons faire partager aux autres ce que nous faisons et ce que nous voulons faire. Le journalisme est l’unique moyen de traduire le plus fidèlement possible cette communication», poursuit-elle. 

Bilan personnel 
Sophie Christen Creffield revient sur quelques moments forts de son mandat. «J’ai été très émue lors de la signature de mon premier cahier des charges de collaborateur en emploi adapté. Les bénéficiaires m’ont exprimé leur fierté d’être considérés comme des collaborateurs à part entière et non plus comme de simples employés en situation de handicap. Nous avons trouvé une alchimie entre les grandes compétences et un savoir-faire. Il faut dépasser les représentations que l’on a des choses et des gens. J’avais l’impression d’avoir traité correctement cet aspect et simultanément pris une grande leçon de vie », explique-t-elle.«Les 30 ans de la Résidence Gabrielle Sabet m’ont particulièrement marquée. Ce fut une révélation émotionnelle de voir autant de personnes en situation de handicap réunies pour cet événement. J’ai ressenti à ce moment-là un fort besoin d’ouverture, de lien avec la vie, comme partout ailleurs. Cela a été un déclic qui m’a guidée dans le projet institutionnel et la pratique inclusive», complète-t-elle.

«À mon arrivée, je voulais faire prendre conscience aux collaborateurs qu’une entreprise de 500 personnes répartie sur cinq sites ne peut plus être une famille comme elle l’était à l’époque d’Annette Kaplun. Cependant, j’avais sous-estimé cette approche forte de la communauté et de la solidarité. Aujourd’hui j’ai vraiment l’impression de quitter une famille.
De plus, vous m’avez même fait participer à la course de l’Escalade, ce qui était une grande première pour moi», souligne-t-elle.

L’avenir de la Fondation Foyer-Handicap
«Je vois un avenir brillant pour la Fondation. Je pense qu’elle a vraiment quelque chose à apporter dans le domaine de l’inclusion. C’est un modèle de vie et de société où nous faisons tomber les préjugés. Nous montrons comment “faire ensemble” et créer des complémentarités. Mon rêve est que la Fondation Foyer-Handicap soit le leader de cette pratique inclusive», conclut Sophie Christen Creffield.

Qui êtes-vous vraiment ?

Hobby
La couture.

Livre préféré
«Le Père Goriot» d’Honoré de Balzac.

La gourmandise qui vous fait craquer à tous les coups
Le chocolat, c’est épouvantable et dramatique !

Si vous m’invitiez à manger chez vous, que me prépareriez-vous ?
Je ferais un assortiment de petits plats différents, des spécialités libanaises par exemple.

Si vous deviez changer une seule chose chez vous ?
Rien de fondamental, peut-être ma sensibilité.

Un super pouvoir
Je ferais en sorte que tout le monde soit tout le temps dans la sincérité. J’aime la spontanéité.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité. Option de connection ci-dessous