logo facebook

Les meilleures images sont souvent les plus simples

le mardi, 23 octobre 2018. Publié dans 10 ans

Les meilleures images sont souvent les plus simples

«Je travaille sur différents projets qui touchent à la photographie, à la politique ainsi qu’à la communication. J’essaie d’apporter une lecture un peu plus nuancée du monde, où rien n’est totalement noir ou blanc, où les solutions faciles n’existent pas, mais où la fatalité n’est également pas une bonne réponse», explique Niels Ackermann.

Sa passion pour la photographie lui vient de son intérêt pour les arts graphiques. « Je me suis intéressé très tôt aux peintres de la Renaissance. Leur rapport à la lumière et à la composition ont eu une plus grande influence pour moi que la plupart des photographes que j’admire », révèle-t-il.

L’information est également importante : «j’ai grandi avec des ordinateurs et pour moi l’information est faite pour être partagée. Toute entrave à cette circulation des idées est faite pour être contournée, voire détruite. Sans information, nous sommes ignorants, et quand nous sommes ignorants, nous sommes vulnérables. Cependant, les discussions réelles autour d’un verre ou d’un repas avec des amis ou des inconnus m’apportent beaucoup plus que tout le temps que nous pouvons passer sur les réseaux sociaux. Mais si je dois atteindre rapidement beaucoup de monde, internet est imbattable».

À 16 ans ces deux passions se sont connectées: « J’essaie depuis de raconter des histoires vraies au travers d’images. Que ce soit pour suivre un politicien en campagne ou pour raconter la vie d’adolescents qui vivent à 40 km de Tchernobyl ».

«J’ai photographié des gens qui ne s’aimaient pas du tout, des gens qui vivent avec un passé très douloureux ou qui doivent affronter des situations dans lesquelles personne ne voudrait être. Nous avons tous nos difficultés. L’important c’est d’apprendre à en tirer quelque chose de positif et d’aller de l’avant», constate-t-il.

En 2016, Niels Ackermann a réalisé des photographies pour le Label-fh : «C’était pour moi une expérience déroutante, mais pas forcément pour les raisons auxquelles on pourrait s’attendre. Pour moi, le handicap n’existe pas ! En effet, si nous regardons à une échelle suffisamment large, nous avons tous nos handicaps. Plus ou moins incommodants, certes. Mais c’est la société et le regard qu’elle porte qui définissent une norme et ce qui s’en éloigne comme un handicap. C’est quand nous parlons à quelqu’un qui est en fauteuil roulant comme à un bébé que nous en faisons un handicapé, que nous l’enfermons dans une situation de personne moins capable ».

En livrant les photos réalisées à Foyer-Handicap, Niels a eu peur d’avoir été à côté de la plaque. En effet, il n’arrivait pas à voir dans les images qui était en situation de handicap. « Quand nous photographions quelqu’un qui travaille avec passion sur quelque chose, nous ne voyons pas un handicapé, mais une personne qui se consacre entièrement à sa tâche. Qu’elle soit assise sur un tabouret ou un fauteuil roulant ne change rien!», estime-t-il.

Depuis fin 2017, le photographe donne des formations aux collaborateurs de l’atelier des Voirets.

« L’idée de ces cours était de trouver quelques raccourcis et de montrer les pièges à éviter dans la pratique photographique quotidienne d’une structure comme Foyer Handicap. Il n’y a souvent que quelques pas entre une image médiocre et une photo qui transmet l’image de qualité qui rende justice à cette institution. Certains éléments sont simples à mettre en œuvre, d’autres demandent un peu de pratique régulière », argumente-t-il.

Les meilleures images sont souvent les plus simples : « La simplicité c’est parfois beaucoup de travail. Il faut trouver un décor qui ne distraie pas trop le regard, mais qui raconte la bonne histoire, puis y poser le sujet à un endroit harmonieux dans le cadre en faisant attention à ce que la lumière le mette en valeur. Il faut être déterminé dans la quête de simplicité et l’envie de transmettre une image belle, efficace et qui transmette une information», conclut-il.

https://www.lundi13.ch

https://www.nack.ch/

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité. Option de connection ci-dessous